et si on parlait de l’huile de palme?

Posté par cc7107 le 16 août 2011

la mode actuelle semble être à décrier l’utilisation de l’huile de palme en car elle favorise la déforestation en Malaisie et Indonésie qui en sont les principaux producteurs et exportateurs.

Il est clair que la déforestation de ces ressources forestière et la destruction de l’habitat de certaines espèces est un véritable problème qui mérite l’attention de tous.

Il est cependant utile de se poser la question de pourquoi la déforestation prend une telle ampleur en ce moment alors que la culture du palmier à huile est très ancienne dans ces pays.

Cela tient à deux raisons:

a) d’une part, la pression démographique mondiale et l’augmentation rapide du niveau de vie de pays tels que la chine et l’inde crée une tension sur la demande globale et maintient les prix de tous le complexe oléagineux à des niveaux élevés et l’huile de palme n’y échappe pas.

b) les gouvernements occidentaux au sens large, les européens en premier, se découvrant une puissante vocation verte, ont cru trouver la solution à nos angoisses quant à l’épuisement promis du stock pétrolier: les bio carburants bien sûr!!
On peut ainsi continuer à rouler autant que l’on veut, on fait « du vert », c’est renouvelable, on est tous ravis….
Ce qui se sait moins c’est que l’incorporation d’huile végétales au gazole qui a été rendue obligatoire dans de nombreux pays et dans la quasi totalité des pays européens à eu un effet mécanique dévastateur:
prenons un exemple:  un faible pourcentage d’incorporation de disons 5%  rapporté à la consommation mensuelle de gazole-carburant de la france qui est de l’ordre de 3millions de m3  (source UFIP 2011) correspond à une demande supplémentaire d’huiles de 150000m3 d’huiles soit 135 000 tonnes mensuelles, c’est à dire 1 800 000 tonnes par an…
….cela correspond à près de 7.5% des exportations combinées de la Malaisie et de l’Indonésie…. (rappellons que l’huile de palme est la moins chère du marché)

Il n’est pas nécessaire d’être un fin analyste du marché des huiles pour comprendre que des impacts de cette nature créent des hausses massives de prix qui à leur tour fournissent une raison aux planteurs asiatiques d’augmenter les surfaces cultivées….

Peut être devrions nous nous interroger sur la cohérence des politiques occidentales qui d’une part créent les conditions de la déforestation et, d’autre part, la condamne, dans les deux cas se pensant « bien-faisant »….

…on peut penser que ce que les bonnes consciences ont gagnées, la planète est en train de le perdre….

Laisser un commentaire

 

ecouteconseil |
Mylène FARMER autrement |
Hé ! lecteurs à Saint Marti... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je me SOUVIENS...
| httpisidrosolitaire
| videodeportecles